Mes lectures

Chronique littéraire #11 – Iliot : Le Pays des Ténèbres

Imaginez un monde créé de toutes pièces, par un magicien, pour ceux qui pratiquent la magie. Un monde bien différent du nôtre, rempli de créatures plus ou moins étranges, dont on ignore tout. Et pourtant même si tout semble si parfait, ce monde court un grave danger. Iliot va vite le découvrir, et affronter tous ces dangers.

IMG_1570

Iliot : Le pays des Ténèbres, est le premier roman fantastique de Baptiste Piriou, jeune écrivain français. Et pour un premier roman, l’auteur sait y faire. Dès les premières pages, j’ai tout de suite sentie que cet ouvrage lui tenait à cœur, qu’il y ajoutait son histoire personnelle. Un livre hommage dont il peut être fier.

Iliot est un jeune parisien d’une quinzaine d’années, passionné de lectures et notamment du temps des Rois. Il passe énormément de temps dans la belle bibliothèque de Paris. Un jour, il va tomber sur un ouvrage plutôt intriguant portant le nom de « Pays des Ténèbres ». Ce livre attise sa curiosité, de par son aspect, et son titre évocateur. Pourtant il va vite se rendre compte que les pages sont vierges, et que des phénomènes étranges se produisent …

Notre jeune personnage va apprendre à ses dépens que ce livre peut le transporter dans un autre monde ; le fameux Pays des Ténèbres, en proie à une période de crise. Le voilà propulsé bien loin de Paris, et de ses proches.

Ce roman d’aventure fantastique conviendra plus à un public jeune, de par son intrigue, on se doute grandement de ce qui va arriver à notre héros. Mais on est rapidement pris dans l’histoire, les chapitres défilent et il est quasi-impossible d’arrêter sa lecture. Ce pauvre Iliot se retrouve loin de ses repères et pourtant il fait preuve d’une grande maturité. C’est un personnage vraiment attachant. J’apprécie l’univers de ce livre, on passe de la réalité de notre monde à un univers qui regorge de créatures fantastiques, un véritable saut dans l’imaginaire.

Certains personnages sont terriblement touchants, tandis que d’autres sont très énigmatiques. J’ai même ressenti un petit pincement au cœur à la fin de ce premier tome, puisqu’il a fallu que je quitte ces fameux personnages. Je n’avais qu’une envie : apprendre ce qu’ils vont devenir.

L’écriture est plaisante, mais j’aurai peut être apprécié d’avantage de descriptions, pour être encore plus transporté dans l’univers. Par moment il m’était difficile d’imaginer certains lieux, ou certains personnages. Le point fort de l’auteur, c’est la ligne conductrice de son histoire, qu’il mène à bien, sans s’en détourner. On est happé dans le voyage d’Iliot.

Même si ce premier tome peut nous paraître un peu enfantin, je suis persuadée que l’auteur nous réserve de belles surprises pour la suite. J’espère que notre personnage principal sera confronté à une intrigue bien plus complexe, que ses aventures soient plus sombres ; qu’il soit au pied du mur et qu’il affronte des ennemis qui le poussent dans ses derniers retranchements. J’ai envie que l’histoire grandisse en même temps que notre héros. Ce tome est sans aucun doute l’introduction d’une très grande épopée.

 

J’ai découvert ce roman par le biais d’un autre blogueur, sans qui je n’aurai sans doute pas connu ce roman, je vous invite donc à lire sa critique, pour avoir un second avis. Merci à l’auteur pour sa confiance !

Ce livre est disponible en format numérique, et en format papier, depuis le mois d’avril.

Et vous, l’avez-vous lu ? Qu’en pensez-vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Enregistrer

Publicités

9 réflexions au sujet de « Chronique littéraire #11 – Iliot : Le Pays des Ténèbres »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s