Mes lectures

Chronique littéraire #19 : Entre les mondes, tome 1 – Funambule

Êtes-vous prêt à affronter le monde froid et sans pitié de Camara ? Notre héroïne est une esclave, prête à être vendu aux enchères. Qui va donc jeter son dévolu sur elle ? Un vieux pervers qui lui demandera de satisfaire ses envies ? Une brute qui a besoin de se décharger sur quelqu’un ? Où servira-t-elle de bonne à un maître aigris ? De toute façon, ça ne sera jamais pire que l’Internat dans lequel elle vit depuis 10 ans, tel un animal en cage. Quoi qu’il arrive, elle sera faire face à sa nouvelle vie. Et pourtant elle est très loin d’imaginer son devenir …

Une fois encore, je voulais remercier l’auteur ; Auréane de Saysgam qui m’a proposé de chroniquer son roman. Le résumé m’avait particulièrement tapé dans l’œil, j’ai donc pu assouvir ma curiosité !

cover-493
Entre les mondes – Tome 1 : Funambule; Auréane de Saysgam, 212 pages

Dès les premières pages, le ton est donné, notre héroïne participe à une vente aux enchères, en tant qu’esclave à acquérir. Elle est entourée de semblables dans le plus simple apparat, prête à affronter une nouvelle vie, un maître auquel elle devra une obéissance sans faille. On craint le pire pour elle, que va-t-elle devenir ? Tout semble lui convenir, après les dix passé à l’Internat, qui a fait d’elle un animal, une chose rudement bien dressée.

Camara est finalement achetée par Aaron Velen, son nouveau maître. Notre jeune esclave ne tardera pas à faire la rencontre des autres domestiques. Elle rencontrera Nymm ; une combattante peu loquace, Seiji ; un majordome plutôt mystérieux, Sanaé ; l’excellente cuisinière, femme aimante et envahissante, Yurika, une jeune fille bavarde et extravertie, ainsi que Shino ; l’ancien esclave devenu libre. Mais comment accorder sa confiance à tout ce monde après tant d’années passées en enfer ? Elle doit retrouver sa part d’humanité, même profondément enfouie. Mais ce nouveau foyer, fera resurgir en elle de douloureux souvenirs.

J’aimerai vous en dire plus, mais j’aurai peur de vous en dévoiler trop. J’ai énormément apprécié ce roman, l’auteur nous invite dans son monde au background très fourni. Notre héroïne découvre cette mythologie en même temps que nous, étant donné son passé, cela nous paraît normal. Dans cet univers particulièrement sombre, plusieurs espèces sont présentes, se sont affrontées ou continuent de se battre.

L’autre point fort de cette histoire est la psychologie des personnages. Au vu de leur nombre, on pourrait croire que certains sont survolés. Et bien ce n’est pas du tout le cas, chaque personnage se dévoile, se démarque par un caractère bien à lui, un vécu ravageur… L’auteur n’est pas tendre, ces personnages sont meurtris et cela se ressent dans leur personnalité.

Lorsque l’on pense que s’en est assez, un retournement de situation se présente et nous prouve que de terribles choses les attendent ; encore. Nos héros ne cessent jamais d’évoluer, ce que j’apprécie tout particulièrement.

La tension est omniprésente, ce monde nous fascine autant qu’il nous effraie. On a peur du devenir de certains et on se sent trahi de temps à autre… J’ai été bouleversée de nombreuse fois à travers ma lecture. Camara est attachante, parfois on aimerait lui donner un bon coup de pied aux fesses pour lui faire ouvrir les yeux ; comme on aimerait soutenir une amie. (aucun de mes amis n’est maltraité !). Et bien sûr on n’oublie pas cette petite histoire d’amour qui prend forme petit à petit, qui grandit doucement mais sûrement.

IMG_2244modif

Entre les mondes, aborde des sujets puissants tels que le servage, la honte, la perte partielle de l’humanité, ou croire en autrui. Ce roman est un condensé de sentiments, tous plus forts les uns que les autres. L’univers sombre est traité avec brio, une certaine noirceur semble constamment envelopper les différents personnages. Le passé de chacun pèse sur leurs frêles épaules. Leurs histoires nous transportent. Ce roman est, pour moi, travaillé sur tous les points avec beaucoup d’intensité. C’est un immense coup de cœur ! Il me tarde découvrir la suite des aventures de Camara.

 

Vous pouvez retrouver l’actualité de l’auteur sur sa page Facebook.

Et son premier roman est disponible en version e-book et broché sur Amazon.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

14 réflexions au sujet de « Chronique littéraire #19 : Entre les mondes, tome 1 – Funambule »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s