Lifestyle

Le travail, une nouvelle vision

Durant mes cours, le discours du professeur m’a fait réfléchir sur la vision des jeunes à propos du travail et de la différence avec celle de nos parents ou grands-parents.

revue-du-web-46-management-et-choc-des-générations-

VISION DU TRAVAIL

En effet, ils ont une autre vision du travail que nous. Pour eux, il faut travailler, peu importe le boulot, les conditions de travail, la paye, la distance, le temps que ça prend. Si le travail est négatif pour nous, ce n’est pas grave car on a de l’argent et/ou la famille.

De l’autre côté, la nouvelle génération ne souhaite pas travailler pour vivre. Nous pensons qu’il est inacceptable de souffrir au boulot. On pense cela car nous a vu l’impact que le travail a eu sur l’ancienne génération : burn-out, bore-out, accident du travail voir même suicide. On a bien vu nos parents rentrer du travail cassé par leurs journées ou pleurer car la pression est trop forte.

9317170-14894170

ET ÇA ON EN VEUT PLUS !! On a qu’une vie et on veut en profiter, pas finir en arrêt maladie avec l’impossibilité de bouger le poignet ou de se baisser à 30 ans, ni rentrer le soir et pleurer.

Nous nous sommes rendu compte qu’il est impossible de séparer vie professionnelle et extra-professionnelle. Si on souffre au travail, on ne peut pas profiter pleinement de la vie, NOTRE vie.

CHANGEMENT DE CONTEXTE

Nous ne vivons plus dans le même monde que l’ancienne génération, le travail à évolué. Il faut de plus en plus d’études et de formations pour avoir un travail, les boulots nécessitants peu de qualifications disparaissent pour laisser place aux machines et robots (et ce n’est pas un mal car ça aurait dû permettre à l’humanité de ne plus se taper les boulots répétitif, ennuyant et difficiles ; « normalement »).

Nous vivons dans un monde où il n’y a pas assez de travail pour tout le monde, et pourtant on nous pousse toujours plus dans le monde du travail. Ce n’est pas qu’on ne veuille pas travailler, c’est qu’il est extrêmement difficile d’en trouver. On nous demande des diplômes ainsi que 2 ans d’expérience, cherchez la logique.

cartoon-chomage-4

Quand j’écoute l’ancienne génération, ils racontent qu’ils leurs suffisait d’aller toquer à une porte et on lui offrait un job ; FINI MAINTENANT. Piston, chance, acharnement ou boulot de « merde » (c’est à dire un travail avec soit une pression monstrueuse où on est traité comme un chien, soit avec une cadence impossible a tenir, soit les deux)

La nouvelle génération veut quand même travailler, il ne suffit qu’à regarder ce qui se crée sur internet (youtubeur, blogueurs, influenceurs, etc), la multiplication du télétravail ou le nombre d’étudiants. Nous ne sommes plus autant attiré par l’argent mais le travail permet de se socialiser, de se développer, d’apprendre, d’acquérir des connaissances. Nous continuerons à travailler, mais pas dans ces conditions qui vous ont détruits.

Donc s’il vous plaît, arrêtez de dire que nous ne sommes jamais content ou que nous sommes des faignants. Nous voulons avant tout vivre nos rêves, nos passions, nos amours, notre vie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

22 réflexions au sujet de “Le travail, une nouvelle vision”

  1. Le problème est que il y a peu de post lorsqu’on est hyper qualifié. C’est une réalité malheureusement et cela quelque soit l’âge. Il faut penser autrement et pourquoi se créer son propre job? ^^

    J'aime

    1. Je suis d’accord avec toi, c’est pour ça qu’on voit énormément de jeunes lancer leur auto-entreprise. Après le problème des personnes surqualifiées, comme elles ne trouvent pas de travail avec leur niveau de qualification, est qu’elles prennent le travail de ceux qui ne sont pas qualifiés. Il y a donc une crise du travail où il y a trop de personnes pour peu de postes.

      J'aime

  2. Coucou,
    Je suis totalement d’accord avec toi, on a besoin de s’épanouir au boulot et ce n’est pas plus mal je trouve 🙂 Le tout est de trouver sa vocation et ce pour quoi on est prêt à se lever le matin^^
    Gros bisous à toi !

    J'aime

  3. Je suis d’accord sur le fait que c’est beaucoup plus dur de trouver du travail aujourd’hui. Avant il suffisait de dire « toc toc, je suis dispo et j’ai les compétences, vous me prenez ? « . Aujourd’hui comme tu dis il faut des diplômes et de l’expérience quel que soit le métier et c’est impossible d’avoir ça quand on débute. Du coup forcément c’est difficile et ça nous decourage…
    Je suis aussi 100% d’accord sur le fait qu’on ne veuille plus travailler pour vivre mais trouver un travail qui nous correspond. C’est pas une question de feneantise effectivement, mais le fait qu’on ne veuille pas faire quelque chose qui nous plaise pas et dans lequel on ne s’épanouit pas. Beaucoup de gens disent qu’il faut travailler peu importe le travail, on doit prendre ce qu’on nous donne, mais je ne suis pas de cet avis. Pour du temporaire oui bien sûr, mais pour toute la vie je ne me vois pas faire quelque chose qui ne me plaît pas et qui me tue la santé :/

    J'aime

  4. Très intéressant ton article. J’en ai un à peu prés du même type dans mes brouillons notamment vis à vis du télétravail (que je fais) le fait de vouloir être à son compte et le regard que les vieilles générations portent sur mon boulot et qu’il ne comprenne pas. Du coup si tu permet, je rajouterais en lien ton article sur le mien pour compléter ce que je ne développe pas de mon côté 🙂
    Si jamais tu ne le souhaites pas, n’hésite pas à me le dire 🙂

    J'aime

  5. Pour moi, le plus important est de faire un travail qu’on aime, même si on pourrait gagner plus d’argent autrement peut être. J’ai fait 6 ans d’études post bac et parfois les gens ne comprennent pas pourquoi j’ai choisi de travailler dans une agence de voyage, car c’est un milieu qui ne paye pas énormément, mais au moins je fais ce que j’aime !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s