Mes lectures

Chronique littéraire #21 : Un nouveau monde, l’Unification Tome 1

Imaginez un monde où humains et extra-terrestres cohabiteraient. Amélia souhaiterait sincèrement que cela arrive, c’est pour cela qu’elle souhaite rejoindre un programme spécial où étudiants humains et aliens partagent ce même rêve. Ou en tout cas c’est qu’elle croit jusqu’au jour où elle va rencontrer Arone, jeune Ariméen aussi beau qu’impressionnant. Lui, méprise les êtres de la Terre.

Pourront-ils réconcilier leurs deux espèces ?

 

2115435118
Un Nouveau Monde : L’Unification, Tome 1, Tessa Nauvel, 676 pages

Je remercie l’auteur de m’avoir gentiment proposé le premier tome de sa saga, via le site Simplement.

çaparledequoi

     

         « Les indigènes légitimes de la planète bleue ne sont plus aussi nombreux qu’autrefois et vivent à présent rassemblés sur un territoire qui regroupait jadis plusieurs continents dont les U.S.A. Désormais, les extraterrestres tiennent les rennes et de nouvelles règles sont encrées. Après des décennies, un programme de proximité a été décidé et mis en place afin de faire côtoyer les 2 civilisations. Dépasser leur multiple dissemblance au profit d’une alliance tout aussi nécessaire que bénéfique est-il possible ? C’est dans cette ambiance controversée que vont se rencontrer deux êtres que tout oppose. Amélia Parvis, une jeune Terrienne et Arone Karmik, L’Ariméen dont la beauté est aussi implacable que son esprit est hostile à la race humaine. Mais des codes et idéaux vont être bousculés et volés en éclats… »

questcejenpense

Vous l’aurez compris, la Terre que nous connaissons à dû faire face à une invasion d’extra-terrestres, et s’en est suivi une période de guerre pour notre belle planète bleue. Malheureusement les hommes avaient un retard technologique et on dû se résigner à partager leur territoire. Ils ont bien entendu perdu beaucoup, et le peu de terriens encore debout ont perdu leur liberté. Cette guerre, Amélia l’a souvent entendu de la bouche de sa grand-mère. « Peut-être était-ce mérité, face à l’incompétence et l’égoïsme des hommes » disait-elle. Amélia n’a jamais craint ces « Extras », comme les humains aiment les appeler, au contraire, elle a développé une sorte de fascination pour cette espèce qui était jusqu’à lors inconnue. Elle a cette envie de voyager, de profiter d’un ailleurs. Et pour cela, elle intègre un programme qui réunit terriens et aliens, en compagnie de son ami d’enfance Raphaël. Ils feront la rencontre de ces fameux Ariméens, grands, beaux, forts. Et surtout d’Arone Karmik. Vous vous doutez bien qu’entre eux, ça ira plus loin que de simples regards.

L’auteur a mis en place un univers fascinant, et un background rudement bien développé. J’ai pris beaucoup de plaisir à me laisser porter.  Et suite à ça, je m’attendais à un premier tome riche en rebondissements. Mais au lieu de cela, j’ai eu le droit à un véritable jeu du chat et de la souris entre les deux protagonistes. Une forte attraction lie les personnages, mais ils sont constamment en train de se repousser, pour se rapprocher, pour de nouveau s’éloigner etc … Tessa Nauvel possède réellement un bon style d’écriture, mais malheureusement j’ai été déçu que l’histoire de fond n’évolue pas. L’histoire d’amour est omniprésente avec ces nombreuses répétitions de « je t’aime, moi non plus ». Au début je prenais part à cette romance impossible, mais j’ai fini par être exaspérée. Amélia ne cesse de se répéter qu’elle ne doit pas l’approcher, et Arone ne peut s’empêcher de se comporter comme un mufle. Et rajoutez à cela un troisième personnage qui vient y glisser son grain de sel, et on obtient un triangle amoureux légèrement agaçant.

J’ai trouvé intéressant l’utilisation du double narrateur, pour évoquer un autre point de vue que celui de l’héroïne, et ainsi découvrir un autre aspect des personnages, de l’histoire. Cela m’a presque réconcilié avec les héros.

Le final m’a laissé sur ma faim, j’imaginais complétement une toute autre tournure. L’univers aurait pu être d’avantage exploité et me proposer quelque chose d’explosif.

final

A la lecture du résumé, je me doutais bien que l’intrigue tournerait autour de cette romance sulfureuse. Mais j’aurai aimé que cela soit parfois traité au second plan pour se pencher d’avantage sur la trame de fond, le conflit inter-espèces par exemple. Si derrière ce jeu de séduction le monde continuait de tourner, cela ne m’aurait pas gênée. Et je suis certaine que l’auteure aurait pu me surprendre.

Je dois le reconnaître ce roman possède de grandes qualités, la lecture était plaisante, le style était prenant. Et je l’ai tout de même apprécié. Mais j’aurai aimé découvrir ce roman sous une autre tournure, que le côté érotique et sensuel soit laissé de côté, de temps à autre. Et justement découvrir un monde en proie au changement, et que cela ne passe pas seulement par l’affection entre humains et ariméens. Beaucoup de points intéressants n’ont pas été soulevé. (J’imaginais peut-être trop cette série comme un roman young adult.)

Peut-être que le tome 2 développera un autre registre et soulèvera les points que j’ai cité pour les mettre en avant. L’auteure nous réserve-t-elle des surprises !?

Vous pouvez retrouver ce premier volume en format numérique et broché sur Amazon.

Et aussi retrouver l’actualité de l’auteure sur Facebook.

Et vous, que lisez-vous en ce moment ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

13 réflexions au sujet de « Chronique littéraire #21 : Un nouveau monde, l’Unification Tome 1 »

  1. C’est un peu ce que je reproche à ce premier tome aussi. Je trouvais même la relation entre les deux héros peu saine voire toxique. Je sais que c’est monnaie courante dans les romans mine de rien mais là c’était trop pour moi.
    Mais comme toi, je trouve la plume de l’auteur plutôt incroyable et pour ça chapeau. C’est vraiment la romance omniprésente qui m’a posé problème. Et comme tu le dis si bien, et je n’y avais pas pensé, j’aurais probablement plus apprécié si ça suivait la trame d’un young-adult.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis tout à fait d’accord avec toi, la relation devenait vraiment « toxique », c’est le mot !
      C’est ce que je reproche à ce premier tome aussi.
      Mais comme m’a expliqué l’auteur, elle prend son temps pour installer l’intrigue et je pense qu’elle nous surprendra dans les deux tomes suivants 😉

      J'aime

  2. Bonjour, je suis Tessa Nauvel, l’auteure d’Un nouveau Monde 🙂
    J’espère que mon commentaire, désolé pour sa la longueur ^^, passera, ça fait la 5ème fois que j’essaie depuis hier. Et là la 6ème, après une « Désolé, erreur à l’envoi de ce commentaire ».Je vais bien finir par y arriver lol
    Alors oui, c’est une Romance Érotique, je ne l’ai pas dissimilée et le synopsis donne le ton. Elle est ancrée dans un univers futuriste. Je n’ai aucune prétention de bousculer les codes de l’imaginaire ou de la romance. Ce Tome 1, je l’ai imaginé et le voulais ainsi: les bases de l’environnement, la trame principale qui est la Romance entre Amélia et Arone et des « rebondissements » ^^, il y en a. Le Tome 2 « regorgent » bien plus d’évènements décisifs (et pas que pour la romance) et l’univers que j’ai créé est approfondit. Quant au 3, mama mia lol, ce sera l’apothéose… ? Bah, j’espère juste qu’il plaira à quelques-unes, ce sera déjà ça. Ce qui est épatant, c’est de constater la différence des avis 😯 Là où des lectrices la trouve superbe cette romance, d’autres la trouvent trop envahissante, voire toxique (ça m’a franchement surprise ce mot que je trouve extrême). C’est ce qu’elle parait au tout début mais elle ne l’est pas. Et Raphaël, le pauvre… non pas de triangle amoureux car Amélia est clair dans sa relation avec lui. Simplement, elle le connait depuis ses 8 ans, c’est comme un frère et ce qu’elle ne veut pas, c’est le blesser. Elle bien trop conscience qu’elle peut le faire souffrir, c’est un dilemme, une résignation…. ah, Raph, le Tome 3 ^^ Bref, mon histoire est donc perçue de manière très différente selon aussi le vécu de chaque personne. Comme par exemple si on a eu une relation « conflictuelle », certaines arrivent à le mettre de côté et d’autres non. Elle ne peut plaire à tout le monde et après tout c’est bien mieux. Faire l’unanimité n’est pas dans mes prérogatives de toute façon ^^ J’écris ce que j’imagine, avec un déroulement qui me convient.
    En tout cas merci pour cette lecture et la critique de mon Tome 1, et vos compliments concernant « ma plume », ça fait rudement plaisir. 💖
    Ah! et très joli visuel pour présenter la critique😍

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour votre commentaire ! Je l’ai enfin reçu 😉
      Je ne doute pas qu’il y aura des rebondissements ou que vous développerez cela par la suite, mais je n’ai pu juger que le premier tome. Et ma critique ne peut porter que sur ce que j’ai lu.
      Pour moi cette relation est trop présente, on nous parle d’un contexte politique sans vraiment en voir la couleur pendant près de 400 pages.
      Pour moi un tome doit se suffire à lui même, les différents volume doivent tous donner le ton, il ne faut pas, de mon point de vue, que certains soient inférieurs à d’autre.
      Je me doute bien que votre histoire et votre contexte va évoluer, mais d’après ce premier tome je ne retiens que la romance en majeur partie. Pourtant j’ai vu que certaines choses étaient légèrement dévoilées et j’attendais que vous rebondissiez là-dessus. Mais seule la romance était mise en avant, et c’est ce qui m’a déçue.
      Mais je n’oublie pas que derrière vous avez fait un très gros boulot pour l’intrigue, et votre plume m’a transporté, donc il me tarde de découvrir comment ce contexte nous sera dévoilé ! Ne lâcher rien !

      Merci beaucoup pour les compliments sur le visuel, j’ai eu envie de tenter quelque chose de nouveau. Donc je suis contente que ça vous plaise ! 🙂

      J'aime

      1. Bonjour, désolée je viens juste de voir votre réponse. Mon point de vue à moi est non lorsqu’il y a saga, tout ne doit pas être mis dans un tome ;), il ne peut se suffire à lui-même.L’histoire, la mienne, je la mène ainsi.Un one shot, ilets évident qu’il fait TOUT développer. Je ne peux malheureusement contenter tout le monde te à vrai dire ce n’est pas le but.Je veux juste écrire, ce que j’ai imaginer au rythme que je lui impose.Après, on aime ou on aime pas. La romance, tout dépend des personnes et de son degré d’intéressement dans ce domaine.Comme on dit les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. En tout merci pour votre répondant.Bonnes fêtes aussi 🙂
        Tessa

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s