Mes lectures

Chronique littéraire #27 : Lebenstunnel, tome 3 – Pénitence

          Attention, je réclame une musique solennelle, et quelques roulements de tambour. L’année dernière je débutais un roman qui m’a marqué. C’était aussi l’une de mes premières chroniques. Son intrigue attise notre curiosité, et une fois qu’on a mis le nez dedans, il est impossible d’en sortir indemne.

Mais malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin et il est temps pour moi de faire mes adieux au personnage emblématique de Krista.

J’ai la chance de découvrir le troisième et dernier tome de la trilogie Lebenstunnel, en avant-première. (Merci à ma chère Oxanna !)

Je l’ai attendu cette suite, mais je la redoute aussi … Que va-t-il advenir de notre belle héroïne ? Découvrons cela, sans plus tarder !

(Vous pouvez retrouver la chronique du tome 1 et du tome 2)

 

 

***

Au camp de Niederhagen où l’on déporte les traîtres à la Nation, une seule devise prévaut sur tout le reste:

« Une génération de forts éliminera les faibles.

Faire pénitence, c’est se sacrifier pour la science. »

Mais Krista n’est pas d’accord. Elle ne veut pas faire pénitence.

Elle ne veut pas se sacrifier pour la science.

Ni maintenant.

Ni jamais.

***

lebenstunnel,-tome-3---penitence-1042979
Lebenstunnel, tome 3 : Pénitence, Oxanna Hope, Rebelles éditions, 199 pages

Le final du deuxième tome m’avait laissé sans voix, et le cœur en miettes. Je n’ai jamais été aussi triste de quitter le personnage principal en plein désarroi. Et croyez-moi, le mot est faible.

C’est dans un camp de l’horreur que je retrouve une Krista dévastée. Elle a trahi sa patrie et elle doit en payer le prix. j’ai dû m’accrocher pour contenir des hauts-le-cœur, tant les atrocités vécues étaient insoutenables.

Et quand on croit entrevoir une accalmie, une nouvelle « surprise » nous tombe dessus, et pas des moindres. Et je dois avouer que j’étais heureuse de ce retournement de situation. (Sinon j’aurai pensé que l’auteur était très sadique avec son héroïne principale !)

(Et non, je ne dirais rien !)

Le rythme du roman est très prenant, l’auteur va utiliser un stratagème narratif très intéressant pour nous dévoiler l’avancé du roman, et nous permettre d’appréhender différemment les choses. C’est très bien joué de la part de l’auteur !

Ce troisième volet contient aussi de nouveaux personnages attachants ou d’autres terriblement détestables. J’aurai peut être voulu les connaître d’avantage, mais l’action du roman ne le permet pas, tout s’enchaîne très vite et vu la situation, on le comprend.

Je salue ce troisième tome, qui se suffit à lui même, tant il est complet. Cette trilogie apporte réflexion sur la remise en question, l’ouverture d’esprit et surtout sur l’acceptation de l’autre. Elle nous dévoile une héroïne courageuse et faible à la fois. Un personnage attachant, qui malgré la peur, se donne à fond, une véritable battante. Une histoire forte et touchante …

Je me rappellerai longtemps de cette série de romans, tant elle est captivante. J’avoue être un peu déprimée de dire adieu à cet univers, mais le final plein d’espoir ne pouvait pas mieux clôturer cette grande saga.

Un petit mot pour l’auteur

Ma chère Oxanna, je tenais à te remercier personnellement ! Merci d’avoir accepté que je chronique ton premier tome, puis le suivant et enfin le dernier. J’ai vraiment été heureuse de découvrir tes histoires. J’espère que tu ne t’arrêteras pas en si bon chemin, je suis certaine que ta créativité nous réserve encore de très belles surprises et de très bons synopsis. Encore une fois, merci de m’avoir accordé ta confiance !

***

Découvrez le roman en avant-première le 17 Mars chez Rebelle éditions ! Sortie officielle le 25 Mars !

 

Et vous, qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous craqué pour la série Lebenstunnel ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s