Mes lectures

Prix des auteurs inconnus : Sorceraid, Tome 1, Décadence, le fantôme de Waterlow #5

Nora est une jeune diplômée, blogueuse mode à ses heures, qui vit à Londres et cherche du travail ! Lorsqu’elle découvre cette alléchante offre d’emploi sur Internet, elle ne se pose pas de question : elle fonce… Droit dans un bus ! Accident dont elle ressort sans une égratignure. Cet exploit lui vaut d’être embauchée chez Sorceraid, société de conseil en solutions magiques. Nora passe donc ses journées à fournir à des sorciers décadents (ayant utilisé l’intégralité de leurs ressources en magie) les solutions aux problèmes existentiels de leur quotidien, tels que la résurrection d’Elvis Presley pour un anniversaire ou la traque d’un fantôme inopportun. Bienvenue chez Sorceraid !

 

Sorceraid, épisode 1 : Décadence, le fantôme de Waterlow, Léna Lucily, 148 pages

nouveau-logo

 

         Je dois vous avouer que ce roman m’avait tapé dans l’œil, avec son résumé un brin loufoque, une héroïne qui découvre un monde magique dont elle ignorait jusque là l’existence. Sorceraid semblait recueillir les thèmes que j’apprécie le plus. J’ai donc jeté mon dévolu sur ce premier volume d’une série de douze tomes, décomposé en deux saisons (si je ne dis pas de bêtises).

Je découvre donc Nora, une jeune femme à la recherche d’un emploi. Elle va tomber sur une offre qui semble lui convenir sur tous les points, mais c’est peut-être trop beau pour être vrai. Mais qui ne tente rien, n’a rien. Que risque-t-elle ? Pas grand chose en temps normal, sauf que Nora se retrouve percutée par un bus, de plein fouet. Et pourtant elle en ressort indemne. C’est grâce à cette mystérieuse société et sa recruteuse Ellie qu’elle prend conscience qu’un monde de magie l’entoure et qu’elle possède un don fabuleux (et très convoité). Nora débute alors sa carrière chez Sorceraid, une entreprise qui vient en aide aux sorciers-ères décadents (qui n’ont plus de pouvoirs), et apporte conseils et solutions magiques à des problèmes en tout genre. Mais comment cette jeune femme peut-elle s’en sortir, elle qui n’a aucune formation vis à vis de ce domaine de compétence ? Soit Nora est complétement folle, soit elle adore les nouveaux défis (et la paye qui va avec !).

Préparez vous à une avalanche de compliments !

          L’écriture de l’auteure est divine, c’est très bien construit, sans en faire trop. Ça se lit avec facilité et fluidité. Parfois il arrive que dans certains romans, toute la narration ne soit pas sur un même pied d’égalité, mais ici, tout est bien mené. Les dialogues sont piquants, l’intrigue m’a transporté, les scènes d’action sont haletantes. L’auteure alterne aussi notre lecture avec des chapitres où les personnages échangent par messages, et nous offre un autre rythme. C’était un procédé très agréable pour nous éviter des lignes de dialogues inutiles. Léna Lucily a pensé à tout !

Le roman va prendre une autre tournure à un moment clef de l’histoire et là tout s’accélère, l’intrigue devient plus sombre. Et là aussi l’auteure maîtrise ce style qui diffère. L’histoire peut être drôle, prenante et connaît un sacré retournement de situation. C’est parfait !

Nora est tout simplement géniale, c’est une héroïne courageuse qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, sans pour autant être détestable avec d’autres. Elle n’est ni cruche, ni gnian-gnian, et n’a pas besoin de personnage masculin pour exister. C’est typiquement ce genre de comportement que j’aimerai retrouver chez les héroïnes d’aujourd’hui !

Il y a un grand nombre de personnages secondaires dans ce premier tome, alors bien entendu ils ne sont pas tous développés à l’excès. Quoi de plus normal puisqu’il s’agit du premier épisode de la série. J’ai envie de les découvrir petit à petit, au fur et à mesure des tomes suivants. (Et j’avoue que j’aurai été incapable de me rappeler de tout le monde) !

nouveau-logo

 

Vous l’aurez compris ce premier volume m’a complétement emballé ! Je n’ai rien à lui reprocher. L’intrigue nous emporte avec elle, et dès les premières lignes il est impossible de s’enfuir des pages de ce roman. Je suis tombée sous le charme de l’héroïne, avec sa belle force de caractère. Mais ce que j’aime par dessus tout c’est la plume de l’auteure, qui est sublime et maîtrisée. J’ai fini ce livre en une toute petite après-midi, (ce qui est rare, et mérite d’être souligné !), ce qui prouve bien que j’étais captivée ! Et je regrette sincèrement ne pas posséder les épisodes suivants de cette série, si prometteuse. J’ai envie de connaître la suite des aventures complétement folles (et dangereuses) de Nora. Surtout qu’il y a l’air d’avoir de la matière à se mettre sous la dent, c’est ce que j’apprécie avec ce genre de longues séries. J’adore découvrir de nouveaux personnages, les voir évoluer, faire leur petit bout de chemin ensemble. Exactement comme une série-télé dont on ne veut (presque) pas connaître le dénouement final. Un très beau coup de cœur à découvrir !

 

Vous pouvez retrouver ce roman chez Amazon, et sinon vous avez toutes les infos ici ! Il existe aussi une version intégrale qui comporte tous les épisodes de la première saison !

Retrouvez aussi toute l’actualité de l’auteure sur sa page Facebook ou sur son blog.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions au sujet de “Prix des auteurs inconnus : Sorceraid, Tome 1, Décadence, le fantôme de Waterlow #5”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s