Mes lectures

Chronique littéraire #28 : Neph & Shéa

Au nord de l’Idalie, Shéa fuit la Tour des Ombres pour sauver sa vie.
Plus loin au sud, Neph fuit La Forteresse pour échapper à un destin guerrier dont il ne veut pas.

Leurs chemins les feront se rencontrer et les mèneront chez Berht, un vieil excentrique ami de la Prime Reine. Celle-ci chargera ce trio improbable d’escorter un curieux émissaire elfe jusqu’à Cérasa, une ville au sud du pays. Mais derrière cette mission officielle, s’en cache une autre, secrète, bien plus importante et plus dangereuse.

Deux cents ans après la Grande Guerre qui opposa les peuples unis de Tell’Andra aux Funestes, la paix qui régnait dans le monde s’étiole à nouveau. Une nouvelle ère sombre s’annonce.

Neph et Shéa, tome 1 : La Fuite par Wheeler

Il y avait bien longtemps que je n’avais pas « flashé » sur un roman grâce à sa couverture. J’ai eu un véritable coup de cœur pour Neph et Shéa. Mon regard s’est figé sur cette ravissante couverture, et ça a tout de suite été le coup de foudre entre nous. Tout me semblait si soigné et la curiosité m’a très vite poussé à en savoir plus.

Neph et Shéa m’ont accompagné durant tout mon été et j’ai vécu une folle aventure à leur côté. Si toi aussi, tu as envie de voyager, vivre une épopée dangereuse et palpitante, tout en étant bien accompagné, ce roman te plaira à coup sûr. On embarque !

Image result for épée png

Dès les premières pages, on plonge directement au cœur de l’action, une entrée en matière surprenante. L’auteure ne ménage donc pas son lecteur en le poussant la tête la première dans un combat endiablé. Je découvre à peine le personnage de Shéa et pourtant elle m’apparaît déjà comme très sympathique, avec un caractère fort et indépendant. La jeune femme possède de grandes capacités au combat, elle utilise les ombres comme moyen de frappe, ou de contrôle. Ce que j’ai trouvé particulièrement intéressant comme pouvoir, l’auteure nous offre d’ailleurs un magnifique potentiel de celui-ci.

Et à ses côtés, on fait la connaissance de Neph, le second personnage principal du roman, avec un comportement très doux, et d’un naturel plus enjoué. C’est un barde qui utilise les joies de la musique pour le combat, en boostant les capacités de ses alliés, quelques sorts de soin, et c’est surtout un très bon épéiste. Il vient adoucir le tempérament de son équipière.

Nos deux héros se connaissent à peine et pourtant ils m’apparaissent déjà comme un duo exceptionnel. Leur caractère, leur façon de faire, leur histoire personnelle en font d’excellents compagnons de route. Il y a énormément de bienveillance entre eux, et c’est très agréable à lire, de découvrir leur relation évoluer, et se solidifier au fil des pages.

La trame de l’histoire reste en soi assez classique, ces deux héros vont devoir voyager avec quelques compagnons afin d’empêcher les plans d’un puissant ennemi d’anéantir le pays. On observe souvent ce même schéma dans les romans fantastiques et/ou de fantasy, et pourtant avec Neph et Shéa, je n’ai pas eu d’impression de déjà-vu. Je me suis laissée emporté sans jamais avoir ressenti le moindre ennui.

idalie-ok2
La carte de l’univers n’est pas forcément immense, mais c’est bien suffisant. On repère facilement où se déroulent les différents événements.

Nos héros vont faire la rencontre d’énormément de personnages, tous aussi intrigants les uns que les autres. Chacun possède sa propre personnalité, son histoire, et cela les rend terriblement attachants. L’humour n’est pas en reste aussi, mais tout en étant bien dosée. L’auteur a créé une équipe qui fonctionne admirablement bien ensemble. Et j’espère sincèrement que certains d’entre eux seront toujours présents dans le second volet.

Ce premier tome n’est pas qu’introductif à un univers, l’auteur a su développer les relations inter-personnages, et surtout mettre en place la trame principale qui n’attend qu’à se développer d’avantage dans le tome 2. Ce premier volume se termine sur un énorme suspense et laisse présager une suite particulièrement sombre. Et j’espère sincèrement que le roman prendra cette tournure pour que les personnages vivent des événements bien  plus durs à surmonter.

Je suis certaine que l’auteure nous réserve de belles surprises pour la suite !

Neph et Shéa est un roman que je ne suis pas prête d’oublier, et que je recommande fortement aux amateurs de romans fantastiques.

Image result for épée png

Vous pouvez suivre l’auteure via son blog, et sa page Facebook.

Le roman est disponible sur Amazon, et petite particularité, il est aussi disponible pour les personnes dyslexiques.

D’ailleurs Aline Wheeler a déjà annoncé la couverture du tome 2 et j’étais obligé de vous la partager, tant le travail de Mirowshka est splendide.

Couv - écran@2x

La sortie de ce deuxième tome est prévu pour le 10 novembre 2018. Comment vous dire … Ça va être long d’attendre jusque là ! Mais promis, je vais essayer de tenir le coup 😉

Image result for épée png

Et vous que lisez-vous en ce moment ? Avez-vous déjà lu Neph et Shéa ? Est-ce qu’ils vous intéresse ?

!important;

 

Publicités

1 réflexion au sujet de “Chronique littéraire #28 : Neph & Shéa”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s