Arts & DIY

Déjà 14 jours de dessin ! #Inktober

Rappelez-vous, il y a à peine deux semaines je vous parlais du concept du Inktober. Mais si, vous savez, le challenge de dessin à l’encre qu’il faut réaliser pendant tout le mois d’octobre.

1 dessin par jour avec un thème imposé ! Je vous remets la liste pour vous rafraîchir la mémoire.

 

2018promptlist_francais.jpg

 

Je vous avais parlé de mon envie d’y participer sérieusement cette année, et attention spoiler, je suis toujours aussi à fond dans le concept.

Pourtant l’année dernière (2017), je n’avais tenu qu’une dizaine de jour. C’était ma première participation, et je ne prenais peut-être pas ça suffisamment au sérieux. Ou peut-être trop finalement … Puisque le but premier du Inktober c’est avant tout de se faire plaisir, et moi je me suis mis trop la pression. Du coup quand je ne savais plus où donner de la tête, j’ai laissé tomber !

Mais cette année je m’accroche et je compte bien aller jusqu’au bout.

creative-725811_1280

 

Comment ne pas lâcher en cours de route ?

On ne va pas se mentir, ce concept peut être très compliqué si on n’a pas un minimum de temps pour dessiner. Et quand on rentre tard le soir, on n’a peut être pas forcément envie de s’y mettre.

Personnellement le dessin me permet de m’évader, de me faire plaisir, c’est vraiment quelque chose que j’aime faire. Il faut imaginer que ce temps qu’on accorde au challenge nous permet de nous plonger dans une petite bulle de bien-être, où l’on profite pour soi.

Le bon plan pour gagner un peu de temps dans sa réalisation c’est de préparer des esquisses en fonction de la liste de mots, en avance, histoire de juste encrer et colorer le jour J. Je me suis rendue compte au fil des jours de l’importance de la préparation des sketchs/esquisses. Plus je m’appliquais sur ces derniers, moins je galérais à réaliser mon dessin définitif. Et moins je paniquais à savoir ce que j’allais faire.

Vous l’aurez compris, prendre du plaisir et s’organiser un minimum sont les plus gros conseils que je pourrais vous donner.

art-1867899_1280

 

Les difficultés que j’ai rencontré ?

On ne s’en rend pas forcément compte mais il s’en passe des choses en deux semaines, et on peut rapidement rencontrer quelques soucis techniques. Rien d’insurmontable, je vous rassure !

Première chose toute bête, j’ai décidé de dessiner dans un petit carnet ultra basique dans lequel j’avais déjà travaillé un peu dedans. Sauf que le papier est lui aussi très basique (90g*), type feuille d’imprimante … Mais qui dit Inktober, dit aussi encre de chine, et comment vous dire que le papier ne réagit pas du tout comme je l’aurai voulu. Pourtant je le sais ! Mais non, au moment du jour 3, pour le mot « rôti », j’ai décidé de faire quelques essais à l’encre et ça a été une véritable catastrophe …

Mais c’est en faisant des erreurs que j’apprends.

Bien sûr pour éviter que l’encre ne traverse toutes les feuilles, utilisez un buvard derrière la réalisation. Mais si le papier doit être mouillé, optez pour un papier épais d’au moins 165g* (200g* c’est encore mieux !).

*Le grammage correspond à l’épaisseur du papier. Plus le chiffre est élevé plus le papier sera épais (90<160).

Tout au long du Inktober je me force à tenter certaines choses que je ne fais peut-être pas en temps normal, et du coup il arrive que certains dessins soient un peu loupé … Mais ce n’est pas grave ! Pour lutter contre ça, je me dis que je reviendrais dessus, par la suite, quand j’aurai un peu plus de temps, et l’envie surtout ! Et ça sera l’occasion de progresser sur ce qui faisait défaut.

Dernière petite chose dont je me suis rendue compte au fur et à mesure des jours, c’est que les dessins à l’encre noire me lassent beaucoup. Au bout de quinze jours de travail, je commençais à ne plus trouver mes réalisations agréables parce qu’elles étaient trop monochromes. Pourtant le but est surtout d’améliorer son trait, à l’encre.  Mais disons que tout ça manque un peu de pep’s parfois … Du coup, je pense m’accorder plus de liberté par la suite, ce que certains illustrateurs font déjà.

Voici un aperçu de mes 14 dessins :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au bout de ces deux semaines, j’ai donc fait des erreurs, des mauvais choix, et j’ai aussi douté de ce que je faisais. Mais j’ai aussi énormément appris dans ce laps de temps, j’ai pris conscience que je pouvais réaliser des choses plus ambitieuses si je prenais le temps de les faire. J’ai aussi relativisé en m’accordant le droit à l’erreur, si ce n’est pas beau aujourd’hui, je retenterai plus tard ! La moitié du parcours a été fait, il faut continuer à s’accrocher, et à la fin de ce challenge, ça sera une belle victoire.

2edcc-logo_1

Publicités

4 réflexions au sujet de “Déjà 14 jours de dessin ! #Inktober”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s