Mes lectures

Chronique littéraire #27 : Lebenstunnel, tome 3 – Pénitence

Au camp de Niederhagen où l'on déporte les traîtres à la Nation, une seule devise prévaut sur tout le reste: "une génération de forts éliminera les faibles. Faire pénitence, c'est se sacrifier pour la science." Mais Krista n'est pas d'accord. Elle ne veut pas faire pénitence. Elle ne veut pas se sacrifier pour la science. Ni maintenant. Ni jamais.

Publicités