Mes lectures

Chronique littéraire #6 – Hypercube, le secret d’Eden Light

        Que dire, si ce n’est que nous nous sommes tous battu pour détenir un exemplaire de ce roman. Au vue de la sublime couverture qu’à revêtit ce livre, j’ai senti qu’il n’était pas ordinaire. Mais bon, comme il ne faut pas se fier aux apparences, je me suis penchée d’avantage sur le résumé :

9782849213254

« Il pleuvait des cordes et on ne voyait pas à dix mètres devant soi, mais c’est pourtant ce jour-là qu’on me confia l’artefact le plus mystérieux qu’il m’ait été permis d’acquérir. Le cube dont je pris possession fit de moi un homme capable de lire dans les pensées, alors même que la ville était secouée par les crimes odieux d’un certain Oméga. Je m’étais résolu à me servir de ces nouveaux dons pour mener ma propre enquête. Cependant, j’étais bien loin d’imaginer la torture qu’allaient prendre les événements, et je n’étais pas conscient, à l’époque, que le moindre de mes choix aurait un impact crucial. Je m’appelle Eden Light, et voici mon histoire. »

J’ai de suite réalisé à quel point ce livre pouvait être alléchant. Ni une ni deux, j’ai de suite proposé mon aide à l’auteur, qui avait énormément de prétendants … Et pourtant j’ai eu la chance d’être choisie et de recevoir son livre dans ma boîte aux lettres. EN plus de ça, j’ai même eu le droit à une dédicace ainsi que le marque page assorti au roman. Je le remercie pour toutes ces petites attentions et ces gentils compliments vis-à-vis de mon blog. Un immense MERCI !

14123357_1803002486608499_682364165_o

Maintenant c’est à mon tour de lui rendre la pareille et croyez-moi ce n’est pas une mince affaire.

 

Mon avis :

                Quand j’ouvre un livre, je ressens toujours un peu d’appréhension, me demandant si celui-ci va me plaire.

Dès les premières pages, je découvre une écriture comme je les aime. Il y a du rythme, du détail, c’est réfléchit. Mon imagination a tout de suite pu me transmettre une image de ce que je lisais. Je me suis rapidement imaginé aux côtés des personnages sur cette île aux rues grouillantes de bruits, de monde. L’auteur écrit simplement, avec une touche de poésie ; il semble penser à tout, à chaque élément du décor, à chaque sensation, sentiment.

A la manière d’un artiste, il nous peint un univers mystérieux, sombre, accompagné de personnages attachants mais énigmatiques. L’auteur a piqué ma curiosité.

Vous l’aurez compris Eden Light, le personnage principal (au nom qui claque) a obtenu le pouvoir de lire dans les pensées. Un don dont il compte bien se servir, oui, mais sûrement pour son plaisir personnel. Il est bien décidé à arrêter Oméga, un assassin qui sévit au sein de l’île de Yorn. La tâche n’est pas aisée pour l’étudiant modèle. Seul, il est impuissant.

Il décide donc de rejoindre le Bureau : une équipe « de policiers » hors normes aux nombreux talents. Tous, ne le porte pas dans leur cœur et notamment la glaciale Claire Blanche.

Beaucoup de personnages sont présent au fil de l’histoire et pourtant la psychologie de chacun est traitée avec brio. Chacun possède sa propre personnalité, un charisme particulier. Ils ont tous un petit quelque chose qui fait qu’on s’attache à eux.  Au fil des pages, des épreuves, ils en ressortent changés, bouleversés, grandis … Tout cela, tient admirablement bien la route.

Beaucoup de personnages se sont attirés mes faveurs ; le personnage d’Eden, il est séduisant, drôle, intelligent, rempli d’une grande force de caractère, de confiance en soi. Mais il est loin d’être invulnérable. Ce n’est pas le genre de héros qui affronte le monde sans égratignures. Je soupçonne de très lourdes conséquences suite à ses choix dans l’histoire qu’il payera tôt ou tard.

Quant à la sublime Claire, je l’adore, elle et son caractère froid au premier abord. Sa manière de se mettre à l’écart. Bref, elle n’est pas du genre fragile, en détresse et ça me convient parfaitement. J’aime ce genre de personnage féminin, loin des clichés de la femme considéré comme faible.

Charlie, ami d’Eden, apporte une touche d’humour supplémentaire à l’histoire. Je me suis aussi beaucoup attaché à Timbrelon, le « papi » du groupe. Il est touchant, son histoire personnelle est bouleversante.

Par rapport à l’intrigue, c’est rondement bien mené. Je me suis pris au jeu de chercher, d’émettre des hypothèses. Et il m’est arrivé de tomber de haut

L’histoire est racontée d’un point de vue omniscient, à d’autre moment, Eden nous donne directement son point de vue.  Ce qui nous permet d’en apprendre plus à son sujet, ses attentes. L’histoire reprend un certain passage, où l’on suit chaque personnage tours à tours. Ce qui nous permet de voir la scène sous un autre angle. Ou de nous rendre compte de l’ampleur de la scène.

Je suis extrêmement curieuse de connaître la suite, puisque ce roman fait partie d’une trilogie. J’espère en apprendre d’avantage, je souhaite plus de rebondissements, voir les relations entre les personnages évoluer. Je suis persuadée que le style obtiendra encore plus de maturité.

 

                Pour conclure, ce roman est pour moi un véritable coup de cœur : l’intrigue est haletante, attendez-vous à réfléchir, vous questionnez sans cesse sur l’identité du fameux Oméga. Les nombreux personnages combleront vos attentes. Le style d’écriture est plaisant, précis, riche, débordant d’émotions. Un thriller fantastique surprenant, qui regorge de mystère. Je suis persuadée que l’auteur prévoit du très lourd par la suite.

Auteur débordant de talent, à découvrir !

 


Vous pouvez suivre l’auteur ici :

Voici la page Facebook du roman -> ***

Et voici la page de la maison d’éditions thoT

Vous pouvez bien évidemment retrouver ce livre en vente sur Amazon, la Fnac etc … 


 

Vous l’avez lu ? Partagez vos impressions en commentaires !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

7 réflexions au sujet de « Chronique littéraire #6 – Hypercube, le secret d’Eden Light »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s